Il semblerait qu’un simple regard échangé entre deux personnes un soir de pleine lune permettrait de trouver son âme soeur et de vivre le parfait bonheur…
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Journal de Bord [Kuroi Ame]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kuroi Ame

avatar


Relation
Positif:
Négatif:

MessageSujet: Journal de Bord [Kuroi Ame]   Sam 16 Avr - 12:13

Kuroi Ame
♦♦ SURNOM ::Aucun
♦♦ AGE :: 28 ans
♦♦ SEXE :: Masculin
♦♦ ORIENTATION :: Homosexuel
♦♦ STATUT MARITAL :: Célibataire
♦♦ NATIONALITÉ :: Américain-Japonais
♦♦ MÉTIER OU CLASSE :: Ancien militaire / Ancien prisonnier

Grossier * Attentif * Râleur * Aimant * Colérique
Protecteur * Impatient * Honnête * Désagréable * Fidèle


histoire
C’est un soir d’hiver à New York que tout débuta. Une femme avait quitté le Japon afin de visiter ce nouveau pays et avec l’intention d’y rester un bon mois. Ce soir-là, alors que cela faisait qu’une semaine qu’elle était sur ce sol étranger, elle fit la rencontre d’un homme charmant. Un homme avec qui elle passa une bonne partie de son séjour. Ce fut en à peine un mois qu’ils tombèrent amoureux l’un pour l’autre et après le mois passé, l’homme décida d’accompagner la jeune femme chez elle au Japon. Ils s’y installèrent et y restèrent pendant un an avant qu’un évènement bouleverse ce petit bonheur. La jeune femme ne travaillait pas, reposant entièrement sur son homme, mais malheureusement en apprenant qu’elle était enceinte, il prit la fuite. Du jour au lendemain, il disparut de sa vie, la laissant seule. Pleine de chagrin, elle n’eut d’autres choix que de s’installer chez ses parents qui la supportèrent du mieux qu’ils pouvaient. Neuf mois plus tard en plein hiver, un petit garçon vit le jour. La tristesse revint envahir le coeur de la jeune femme en voyant le visage du petit, il ressemblait à son père, mais il avait ces yeux. Malgré tout le petit fut bien traité dans une famille aimante qui essayait de lui offrir tout ce qu’ils pouvaient, car ils ne vivaient pas sur l’or. Sa mère essaya de faire en sorte que son enfance soit la plus normale possible afin qu’il ne sente pas différent. Elle trouva un petit boulot pour aider ses parents et lui offrir des cours optionnels lorsqu’il fut plus âgé. Des cours de piano et de guitare par exemple. Même en ayant peu de chose, le jeune Kuroï était heureux avec ça,

Malheureusement, le mal rongeait sa mère depuis trop longtemps et sans même qu’il ne s’en rende compte à l’âge de 10 ans, il se tenait devant une tombe au cimetière avec sa grand-mère et son grand-père derrière lui. La maladie l’avait emporté, on n’avait rien pu faire pour la sauver. Les jours suivants il se referma un peu et le début de ces problèmes commença. Un jour un homme arriva en proclamant être son père et qu’il allait s’occuper de lui. Bien sûr, les grands-parents refusèrent une telle chose et qu’il ne laisserait jamais partir le jeune garçon que c’était eux qui avaient la charge. Mais ils firent juger inapte à s’occuper de lui à cause des problèmes de santé du vieil homme, il fut donc confié à son père. Quelques semaines après la mort de sa mère, il s’envola pour l’Amérique laissant derrière lui sa véritable famille, sa ville et son pays.

La vie sur le nouveau continent fut loin d’être une partie de plaisir, il se retrouva à enfermer seul dans une grande maison luxueuse où il n’avait droit de toucher à rien sans quoi il se ferait engueuler par son père. Le seul endroit où il se sentait vraiment bien était à l’école, il se fit un ami qui devint son meilleur ami avec le temps. C’était le seul à cause de son mauvais caractère, depuis la mort de sa mère il n’était plus le même. C’est à 15 ans qu’il se retrouva à embarquer dans les magouilles de son paternel. Des dealers, de la drogue, tout ça n’était pas pour lui, mais son père le forçait à participer à ce genre de chose illégale. Sa seule échappatoire était son meilleur ami qui vivait des choses semblables. Il était moins seul, mais tous les deux voulaient s’échapper de l’emprise de leurs pères respectifs. Ils décidèrent ensemble d’entrer dans l’armée afin de s’éloigner de tout ça. Un rêve se réalisait pour Kuroï qui souhaitait aider les gens. Ce fut donc à 16 ans qui entreprirent une formation militaire et 17 ans devinrent de véritable soldat dans l’armée américaine.

Ils furent envoyer dans des endroits dangereux ou non, cela dépendait. Tous les deux étaient inséparables et gravir les échelons ensemble. Ce fut à 22 ans lors d’une permission qu’ils rentrèrent chez eux. Kuroi avait développé de fort sentiment pour son meilleur ami durant toutes ces années et cela était réciproque. Ce fut lui qui se déclara le premier et après cet aveu, ils passèrent deux jours merveilleux ensemble, jusqu’à soudainement James disparut. Plus aucune nouvelle pendant deux longues semaines, son père revint dans le tableau essayant de l’embarquer de nouveau dans ces magouilles sans succès cette fois si. Ne recevant aucune nouvelle, Kuroi se sentit abandonné et triste. Après ces deux interminables semaines, il le revit enfin. Il s’était présenté chez lui en lui procurant toute sorte d’excuse que Kuroï né put s’empêcher d’accepter malgré toute l’inquiétude qu’il avait eue. Mais alors il remarqua quelque chose d’étrange chez son ami, il semblait nerveux et il avait caché une arme à feu. Le brun essaya de comprendre le problème de son amour, mais ils réussirent juste à s’énerver l’un contre l’autre. Il lui expliqua finalement la raison, il était venu rendre des comptes à son père, c'est-à-dire le tuer, car il n’avait pas payé une marchandise importante. Son ami avait été à nouveau embarquer dans des embrouilles et mettait toute sa vie en jeu. Cette fois, Kuroï tenta de le raisonner et de lui enlever l’arme. Tout dérapa trop vite… La colère monta, un combat désespérer afin de lui arracher l’arme des mains alors qu’il l’a pointait sur lui, un seul tir… C’était fini.

La seule chose que Kuroï se souvint de ce jour, c’est de son ami se vidant de son sang dans ces bras et qui lui souriait doucement. Ensuite, les sirènes des voitures de police, il se sentit plaquer au sol et menotter et ensuite des barreaux. Il reçut un procès où il fit juger pour meurtre et condamner. Malgré toutes les tentatives pour se défendre, il n’y avait qu’une seule personne qui pouvait l’aider à s’en sortir. Son père. Mais il ne se pointa pas, l’abandonnant à son sort. Il aurait pu prouver qu’on était venu l’assassiner, il ne s’était pas poussé de la maison pour rien ce jour-là, il aurait pu l’aider, mais comme toujours il avait pensé à sa propre personne plutôt qu’à son fils qui devait maintenant être condamné pour quelque chose d’accidentel et surtout de vivre avec le poids d’avoir tué la seule personne qu’il avait véritablement aimé. Il fut incarcéré dans une prison à New York.

Son séjour en prison, le renforça, mais le changea entièrement. Ce n’était plus le brave soldat, mais bien une brute comme tous les autres. Il n’eut aucun mal à se tailler une place parmi un groupe, pas le choix pour survivre à l’intérieur de ce foutoir. Il prit beaucoup de mauvaise habitude aussi, fumer par exemple. Tout son bras gauche fit tatouer. Il fut assez craint à l’intérieur, comme ça tout le monde lui foutait la paix. Il avait tout de même 20 ans à vivre ici. Pourtant, il eut de la chance cette fois. Après 6 ans enfermer dans cet enfer, il fut libérer. On avait trouvé des preuves supplémentaires et ils avaient compris que ce n’était pas un meurtre prémédité, mais bien un acte de légitime défense. Tout ça avait été organisé par un groupe d’individus dont son père avait fait partie et qui avait été la cible et c’était lui qui avait payé le prix fort. Perdu un être cher, gâcher sa carrière, vit entièrement gâcher par son abruti de père qui c’était caché.

Après sa libération, Kuroï vendu tout ce qu’il pouvait encore posséder afin de prendre un billet d’avion. Direction le Japon, rentré à Kokoro sa ville d’enfance. Il en avait assez vu de l’Amérique. La première chose qu’il fit en arrivant, fut de retrouver sa famille. Ce fut rempli d’émotion qu’ils se retrouvèrent tous les deux. Son grand-père était décédé pendant les 6 longues années sans nouvelles. Il en fût attrister et resta plusieurs jours avec sa grand-mère qui vivait désormais dans une sorte de petit appartement où des infirmières pouvaient prendre soin d’elle en cas de besoin. Avec des économies que son grand-père avait gardées spécialement pour lui, car il était persuadé qu’il reviendrait un jour, il put louer une chambre dans le pire quartier de Kokoro, mais ce n’était rien comparer à la prison où il avait subi nombre d'attaques. Il était rendu habituer à ce genre d’environnement et les personnes avec qui il partageait les salles communes étaient tous un peu comme lui. Des déchets de la société sans avenir. Des gens qu’il réussit à apprécier, mais pas pour autant les considérer comme des amis. En tout cas, il n’y avait plus rien à faire pour lui désormais, sa vie était gâchée….
recherche
Amoureux : Une personne de confiance qui l'aimera comme il est.
Amis : Deux ou trois personnes sur qui il pourra compter, avoir une grande confiance.
Connaissances : Des personnes qu'il viendra tout juste de rencontrer.
liste des RPs
EN COURS
titre ft. ...
titre ft. ...

ACHEVES
titre ft. ...
titre ft. ...


Dernière édition par Kuroi Ame le Dim 17 Avr - 0:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuroi Ame

avatar


Relation
Positif:
Négatif:

MessageSujet: Re: Journal de Bord [Kuroi Ame]   Sam 16 Avr - 12:14

Nom Prénom

Petite citation illustrant la relation

Contenu de la description.
description
Nom Prénom

Petite citation illustrant la relation

Contenu de la description.
description


Nom Prénom

Petite citation illustrant la relation

Contenu de la description.
description
Nom Prénom

Petite citation illustrant la relation

Contenu de la description.
description
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Journal de Bord [Kuroi Ame]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un journal de bord ?
» Journal de Bord - Explications
» Un journal de bord, c'est quoi ?
» Le code du parfait journal de bord
» Modèle de journal de bord

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kokoro ~ Love :: Votre Personnage :: Journal & Chronologie-
Sauter vers: